Présentation

C’est au début des années 1970 que la création d’un parc départemental fut décidée par le Conseil Général des Hauts-de-Seine, et ce, grâce à l’initiative de Monsieur Prévot, Maire de Villeneuve-la-Garenne et Vice-président du Conseil Général de l’époque.

Situé sur les communes de Villeneuve-la-Garenne et de Gennevilliers, le Parc des Chanteraines (le deuxième du département en superficie) s’étend aujourd’hui sur plus de 80 hectares. Pour desservir les différentes parties du parc, une ligne de chemin de fer à voie de 0,60 m a été retenue et réalisée en 1981 du «Pont d’Epinay» (aujourd’hui «Les Mariniers»)au «Passage de Verdure» situé au dessus de l’autoroute A 86, soit une distance de 3,100 km.

Croisement de deux trains à la station Pompidou
(de nos jours Les Fiancés) le 10 juin 1984.

Lors de la création de la quatrième tranche du parc (actuel secteur des Hautes-Bornes), ouverte en juillet 1991, la ligne fut prolongée du «Passage de Verdure» à la «Gare de Gennevilliers» située sur la ligne C du RER Ermont-Invalides. Cela représente aujourd’hui un total d’environ 5,5 km dont 1 km de voies d’évitement et de garage. A l’occasion de cette extension un deuxième dépôt a été créé à côté du premier.

Jusqu’en 1983, le chemin de fer était géré directement par le département employant des salariés. Très vite, le Conseil général s’est rendu compte qu’un tel réseau ne pouvait fonctionner correctement que grâce à une association de bénévoles, comme cela se répandait un peu partout en France depuis plusieurs années. Après avoir contacté en 1983 les responsables associatifs ferroviaires d’Île de France et les avoir réunis à plusieurs reprises à Sceaux sous l’égide de la Direction des Espaces Verts, une Association fut créée afin de prendre en charge le Chemin de Fer des Chanteraines dans le but de s’occuper de :

  • l’exploitation du réseau
  • sa gestion administrative et financière
  • l’entretien et la construction du matériel roulant.

Cette association (type loi de 1901), déposée à Nanterre le 28 février 1984, a pris en charge le réseau à partir de la saison 1984. Une convention, renouvelée fin 2012, fixe les relations et les obligations entre les parties.