L’Association


Depuis le printemps 1984, l’Association du Chemin de fer des Chanteraines assure d’une part l’exploitation de la ligne et d’autre part l’entretien et la maintenance du matériel roulant, dans le cadre d’une convention avec le Conseil Général des Hauts-de-Seine.

LES ACTIVITES DE L’ASSOCIATION

En 1991, à l’occasion de l’ouverture de la quatrième tranche du parc (actuellement dénommée «secteur des Tilliers»), la voie a été prolongée, et dessert la gare «Gennevilliers RER», sur la ligne C du RER Ermont — Invalides.

Cette extension a entraîné :
- la construction et l’exploitation de matériels nouveaux
- la construction de nouveaux locaux
- une réorganisation nouvelle de notre activité.

Le CFC participe à divers événements (salons, expositions..), afin d’y présenter ses activités. Le CFC est mentionné dans le Guide du patrimoine Industriel Scientifique et Technique au titre de MUSEOTRAIN, ce qui implique une notion de préservation historique du matériel et des archives qui s’y rapportent.

L’Association édite un bulletin mensuel sur internet «La Voie des Chanteraines ».

Nous assurons la formation de nos membres à la conduite des engins de traction et à l’exploitation. Cette formation est faite dans les règles de l’art. On ne devient pas conducteur du jour au lendemain. Les «échelons » se montent par degrés successifs et sont à chaque fois sanctionnés par un examen. On ne peut passer à l’échelon supérieur que si on a pratiqué suffisamment celui pour lequel on est autorisé à la conduite depuis son agrément.

QUELQUES GRANDES MANIFESTATIONS

Chaque année en mai, nous organisons des journées «Portes ouvertes» durant un weekend : visite de l’atelier, exposition de matériels, animations diverses. Les trains circulent avec un horaire renforcé. Des navettes (gratuites) sont organisées entre la gare de «La Ferme» et notre dépôt. Lors de ces journées, des stands tenus par des associations amies de modélisme sont accueillies dans notre dépôt. Un train à vapeur vive circule également pour la plus grande joie des plus jeunes.

Des dispositions semblables (à l’exception des stands d’exposants) sont également prises le 3me weekend de septembre à l’occasion des «Journées du Patrimoine» auxquelles nous nous associons régulièrement.

Les 4 et 5 Juin 1994 à l’occasion de son 10ème anniversaire, le CFC a organisé un festival vapeur rassemblant l’ARVO, l’ARPI, le Ffestiniog Railway Company et bien d’autres clubs. Une assiette à l’effigie du CFC a été créée pour célébrer cette manifestation. Pendant les deux journées, 5 trains en ligne avec PALMESTON (Ffestiniog Raiway Company), la 020T DECAUVILLE de l’A.R.V.O., la 030T-06 (CFC) et la TABAMAR ont parcouru l’ensemble du réseau du Pont d’Epinay à Gennevilliers RER. Pour cette manifestation, une voie normale de 150 m a été installée pour faire circuler la Marc SEGUIN de l’A.R.P.P.I. Le modélisme était également présent avec l’Association Vapeur Vive de Sannois.

En 2004, pour ses vingt ans, l’Association du CFC a organisé pendant deux jours (12 et 13 juin) une grande manifestation basée sur les mêmes principes que celle de ses dix ans. Une petite anglaise, «Alice» est venue nous rendre visite à cette occasion. En dehors d’Alice, quatre autres locomotives à vapeur de notre collection étaient sous pression : 020T «Tabamar», 020T Decauville «Bouillote», 020T O&K «Bertha», 030T Decauville «Chanteraines» Six trains de voyageurs, deux trains de marchandises (sur une partie seulement du trajet) ont été mis en ligne durant ces deux jours. Au dépôt, 52 départs et arrivée de trains étaient programmés chaque après-midi avec changement de locomotive. Une horlogerie bien huilée a permis que tout se déroule sans incident, prouvant le savoir-faire de notre association et de ses membres.
Une exposition était également organisée dans notre dépôt. Celle-ci connut un franc succès. Depuis cette date, nous avons renoué avec les traditionnelles journées «Portes ouvertes» chaque année, en principe en mai, manifestations qui avaient été suspendue un temps.


En 2014, nous avons fêté les 30 ans de notre association les 17 et 18 mai. Pour cette manifestation grandiose, un programme alléchant avait été mis sur pieds. Du mercredi 14 au vendredi 16, des matériels invités arrivèrent au dépôt du CFC : draisine Labro, autorails MSGB, Crochat, Gégérail, locomotives à vapeur 030T Decauville de l'APPEVA et 040T DFB de l'AMTP. Après des essais concluants en ligne le vendredi soir, tout ce petit monde participa durant les deux jours à une animation fort réussie dans le parc des Chanteraines où le matériel du CFC était également bien représenté : 020T "Tabamar", 020T "Bouillote", 030T "Chanteraines", 030T O&K "François", locotracteurs Socofer, Plymouth, O&K, Campagne, Decauville, … Une cavalcade fut organisée avec succès le samedi 17 à 11h00. Pas moins de 18 matériels y participèrent. De nombreux photographes et vidéastes étaient présents. Une fréquentation assez exceptionnelle du public fut la meilleure des récompenses pour les organisateurs.





L’EXPLOITATION ET L’ATELIER

L’exploitation, comme on l’a facilement compris, revêt une part importante dans les activités de notre Association. Nous sommes, en effet, par contrat avec le département, tenu d’exploiter la ligne de début mars à fin octobre les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés, ce qui nécessite un investissement humain considérable. Toutefois, les bénévoles sont complétés par quelques salariés vacataires au poste de receveur – chef de train. Nous assurons également des trains réservés (40 à 50 par an) pour des écoles, des centres de loisirs ou des associations, des familles, … lorsqu’ils organisent une sortie (anniversaires, mariages, …). Ces réservations peuvent se faire soit en traction diesel, soit en traction à vapeur. Se reporter à l’onglet correspondant «Tarifs et horaires».

Notre Association bénéficie d’un atelier fort bien pourvu en outillage de toutes sortes (consulter l’onglet «L’atelier et le dépôt»). L’équipe du CFC y a procédé à la restauration et à la construction de matériel en voie de 60. De nos jours, ce n’est pas moins de 3 voitures «baignoires», 2 voitures «fermées», 2 voitures «semi-fermées » qui sont sorties des ateliers du CFC, sans compter la construction de matériels de service, la restauration de wagons de marchandises, l’entretien courant du matériel …

Plusieurs locotracteurs diesel ont aussi été restaurés et remis en service par nos soins (Decauville, Campagne, Plymouth, …). Des locomotives à vapeur ont également repris du service (020T et 030T Decauville, Oreinsten et Koppel, …), la plupart avec une chaudière neuve. C’est un très important travail technique qui est réalisé par les bénévoles de l’Association. En 2014, une chaudière neuve doit être commandée pour remettre en service la 020T Decauville «Vincent». Vous pouvez participer à cette opération (se reporter à la page spécifique qui lui est consacrée). Sans ce travail, parfois ingrat, notre train ne pourrait circuler.

LE CFC «HORS LES MURS»

En 1995 notre Association s’est déplacée en Grande-Bretagne et a roulé sur la voie du Ffestiniog Raiway Company pendant le Steam Gala de Mai. Deux locomotives à vapeur du CFC ont traversé la Manche à cette occasion, la Tabamar et la 030T Decauville.

Le CFC a été sollicité pour une activité de conseil-études-projets par les instances territoriales et autres associations qui sollicitent ses services (Guyanne Française).

Nous avons participé à plusieurs manifestations sur d’autres réseaux (Pithiviers, APPEVA — Haute-Somme —, …), ainsi que lors d’expositions et de manifestations festives (Noël 2002 dans le Parc de la Mairie de Villeneuve, Melun fête la Seine, Navig’Aix, …). Vous pouvez vous reporter au chapitre «Un train dans la ville» ou vous trouverez de nombreux autres exemples et de plus amples informations à ce sujet.